La construction de votre avenir

Automobile : qu’est-ce qu’une carte grise de collection ?

carte-grise-vehicule-collectionEn France, un véhicule doit obligatoirement être immatriculé afin de rouler légalement. Qu’il soit à usage personnel, professionnel, neuf, d’occasion ou agricole, il faut qu’il soit équipé de deux plaques d’immatriculation et que son propriétaire fasse une demande de carte grise. Cela concerne également les voitures de collection. Néanmoins, pour celles-ci, il existe des certificats spécifiques.

Les principales caractéristiques de ce document

Très réglementée, l’immatriculation des véhicules de collection concerne ceux qui ont plus de 30 ans. Donc chaque année, de nouveaux modèles rejoignent cette catégorie. Pour circuler en toute légalité sur les routes françaises et étrangères, il faut donc demander une carte grise spécifique. Concrètement, elle ressemble à sa version « normale ». Mais une mention supplémentaire figure sur ce document, dans la rubrique Z. Cette dernière vous permet aussi d’avoir des plaques avec un fond noir et sans identifiant territorial. Sachez aussi que le coût de ce certificat dépend des caractéristiques de votre voiture (puissance, année, modèle …etc).

Comment faire pour en obtenir une ?

Pour détenir ce document, il est indispensable d’en faire la demande auprès des autorités compétentes et de fournir des pièces justificatives. Vous devrez par exemple présenter un justificatif de domicile, d’identité et un formulaire cerfa rempli et signé. Depuis 2009, il est possible de faire une carte grise sur Internet, il suffit de remplir un formulaire pour enregistrer une demande. C’est plus pratique puisqu’en quelques clics, votre commande est enregistrée. Bien évidemment, vous pouvez toujours aller à la préfecture pour effectuer cette démarche. Cependant, pour les voitures de collection, ce service n’est pas encore disponible sur Internet. Il ne concerne que les véhicules « normaux », les scooters et les motos. Mais rien ne vous empêche de consulter en ligne, sur le site de la préfecture, les papiers à fournir et de vérifier les horaires d’ouverture. Peut-être qu’un jour, cette formalité pourra aussi être réalisée sur le web… espérons-le !

Laisser une réponse

*